Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ariege

JEMA 2013

JEMA 2013

Voir les commentaires

Saint-Lizier accueille les journées européennes des métiers d'art en Midi-Pyrénées

Saint-Lizier accueille les journées européennes des métiers d'art en Midi-Pyrénées

Après l’Ecole de Sorèze (81), l’abbaye St-Pierre de Moissac (82), c’est dans la cité licéroise qu’auront lieu du 5 au 7 avril les journées européennes des métiers d’art 2013.

Un coup de projecteur supplémentaire pour ce village, joyau de la collection Grands Sites Midi-Pyrénées déjà classé à l’UNESCO au patrimoine mondial de l’humanité au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle.

La disponibilité de locaux municipaux, un partenariat avec le musée départemental et un accueil favorable de la municipalité déjà inscrite dans une dynamique culturelle ont largement motivé le choix de la Chambre des Métiers de l’Ariège pour monter cette manifestation à dimension régionale sur ce site exemplaire.

Comme l’indique Gérard Roux son organisateur, «les métiers d’art au sens large seront représentés à Saint-Lizier, de la création à la restauration en passant par des métiers plus traditionnels comme les ébénistes ou les faïenciers.

En tout près de soixante-dix exposants (dont une vingtaine d’Ariégeois), des démonstrations et la présence d’une douzaine d’établissements de formation (Revel pour le bois, Mazamet pour le fer forgé…), d’une douzaine de MOF (meilleurs ouvriers de France), des conférences et une master-class avec Guy Sahuc, peintre décorateur ornemaniste…

Sans oublier samedi 6 avril en soirée un concert de gala dans la cathédrale de Saint-Lizier pour rappeler que la cité licéroise accueille tous les étés le festival de musique le plus ancien de Midi-Pyrénées… quand on parle de tradition culturelle !»

Les professionnels des métiers d’art sont avant tout des hommes et des femmes de passion

C’est donc tous ces artisans et l’héritage de leurs savoir-faire souvent élaborés au fil des siècles qui seront mis en avant pendant trois jours.

«Ils peuvent travailler pour la conservation et la restauration du patrimoine. Ils peuvent aussi œuvrer dans le domaine de la création en lien avec les particuliers, les décorateurs ou les designers.

Métiers d’hier et d’aujourd’hui, les métiers d’art sont surtout des métiers d’avenir et peuvent éveiller des vocations chez les jeunes» poursuit Gérard Roux.

Cette manifestation est placée sous l’égide de trois ministères (celui de la Culture, de l’Artisanat et de l’Education Nationale).

Voir les commentaires

Christine GIL, "Couette maxime"

Christine GIL, "Couette maxime"

Christine GIL est couturière, elle est à son compte depuis 2007,elle fabrique de manière artisanale des articles en duvet d’oie : couettes, duvets, édredons, coussins, gilets sans manche et doudounes, sacs de couchage ,

L’atelier est implanté dans le village de Quérigut, chef-lieu du Donezan, lui-même situé au sud de notre département, soit 45 minutes à l’Est d’Ax-les-Thermes par le Col du Pailheres.

L’activité de l’entreprise relève d’un savoir-faire artisanal traditionnel qui est menacé de disparition en France, enjeu d’une délocalisation compétitive à l’international. La chef d’entreprise le sait bien puisqu’elle a vécu un licenciement en 2006 des suites d’un phénomène de délocalisation engagé par son entreprise.

La matière première du garnissage des sacs de couchage, couettes et doudounes se fait avec du duvet neuf de haute qualité car issu d’oie fermière grise du Périgord élevées en plein air : il y a 90% de flocons de duvet et 10% de plumettes avec un pouvoir gonflant de 700+ (filling power), ce qui confère aux articles de Christine : légèreté et chaleur.

Ce choix de qualité est important à préciser car on trouve souvent sur le marché des duvets recyclés.

Christine GIL vend surtout, encore aujourd’hui, avec le bouche-à-oreille. Elle expose les 12 premiers jours d’août à l’exposition artisanale de Quérigut et répond à plusieurs évènements de l’artisanat au niveau local parfois régional comme les rencontres régionales des Métiers d'Art 2013 à Saint Lizier

Voir les commentaires

Laura DESCAMPS : "O GRE DU CUIR"

Laura  DESCAMPS : "O GRE DU CUIR"

"O gré du Cuir" est une entreprise de création artisanale de sellerie-maroquinerie dirigée par Laura DESCAMPS.

Issue du monde équestre où le cuir faisait déjà partie de son existence et émue par cette matière noble, sensuelle et vivante, elle se forme aux métiers du cuir de obtient le titre de « sellier harnacheur » avant de travailler dans la maroquinerie de luxe.

Grâce à la maîtrise des techniques de la sellerie et la maroquinerie qui se complètent, s'ajustent et s'harmonisent entre elles, chaque article bénéficie de méthodes de fabrications adaptées. Laura utilise des cuirs de vachette, chèvre, veau ou agneau et réalise la plupart des opérations nécessaires à leur transformation à la main, « avec cœur et sueur ! », avoue-t-elle.

Elle propose désormais ainsi une large gamme de produits de maroquinerie (porte-monnaie, portefeuilles, sacs, pochettes, ceintures et accessoires de mode) et peut réaliser des articles sur mesure et personnalisés. Toutes ses pièces sont fabriquées dans des cuirs pleine fleur, issus de tanneries françaises, dans le respect de la matière, alliant qualité, tradition et modernité.

A rencontrer les 5,6,et 7 avril aux rencontres régionales des métiers d'art de Saint Lizier en Ariège

Laura  DESCAMPS : "O GRE DU CUIR"  Laura  DESCAMPS : "O GRE DU CUIR"  Laura  DESCAMPS : "O GRE DU CUIR"

Voir les commentaires

Marie-Angèle MOULINS - Angeleverr'

Marie-Angèle MOULINS - Angeleverr'

Très tôt initiée par son père, peintre sculpteur et féru de vitrail, Marie-Angèle MOULINS a évolué entre les matières. Le verre s'est révélé à elle tardivement, il l'impressionnait. Au travers de ses rencontres avec des maîtres verriers, elle a appris à orienter ses choix techniques et à laisser libre cours à la création que lui inspire le verre.

Par goût, elle monte tous ses projets à l'étain, technique traditionnelle ancestrale, pour créer deux gammes distinctes.
La première utilise des verres teintés dans la masse et donne des pièces classiques ou contemporaines filtrant la lumière, telles que la vitrerie ou les luminaires.

La seconde, très personnelle, est basée sur une volonté de respect environnemental. Marie-Angèle travaille à partir des textures de verres blancs pour des créations décalées et originales, d'esprit contemporain, parfois figuratif, qui se déclinent en luminaires (appliques…), horloges, miroirs, tableaux et objets de décoration.

Sur commande, elle réalise des ensembles coordonnés et des pièces uniques qui s'adaptent à l'univers de ses clients.

Marie Angèle MOULINS se fera un plaisir de faire découvrir son art à l'occasion des Journées Européennes des métiers d'Art les 5,6,7 avril 2013 à Saint Lizier!

Marie-Angèle MOULINS - Angeleverr'

Voir les commentaires

Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler

Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler

Jean-Marc Seguin :

Créateur de vitraux et de pièces en verre fusionné.
Une longue expérience dans la restauration des vitraux lui a permis d’acquérir de solides bases techniques. Aujourd’hui, il se consacre essentiellement à des réalisations pour des résidences particulières.

Il crée librement dans un style épuré une large gamme de sujets alliant tradition et modernité. Dans le travail du verre fusionné son approche des formes et des couleurs est franche et directe.

Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler
Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler

Marc Kniebihler :


Artiste peintre depuis toujours, il découvre le travail du verre fusionné et s’approprie le matériau avec sa sensibilité de peintre et de coloriste.


Il mène une recherche sur la légèreté des formes et donne naissance à des pièces d’une grande originalité, de véritables créations artistiques :
tableaux-miroirs et sculptures-lampes et objets décoratifs, tous pièces uniques, tels que pendules, plats, etc.

Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler Atelier Verrier de Clermont : Jean-Marc Seguin et Marc Kniebihler

Marc et Jean-Marc seront à Saint-Lizier les 5,6,7 avril pour les rencontres régionales des Journées Européennes des Métiers d'Art.

Voir les commentaires

Françoise, la vannière fait des marionnettes

Françoise, la vannière fait des marionnettes

La campagne, la vraie nature, beaucoup de citadins en rêvent ou en ont rêvé et certains, comme Françoise Lecesne-Poignant, née à Cherbourg, ont réalisé cette envie de se mettre au vert. « Nous avions des amis qui vivaient en Ariège et un jour, en 1981, nous sommes arrivés à Antras, où Pierre, mon époux, et son frère ont fondé une petite fromagerie. J'ai alors décidé de faire de l'artisanat et j'ai appris la vannerie. En hommage aux anciens habitants d'Antras, qui étaient là lors de notre arrivée, j'ai créé des petites marionnettes que j'appelle les « papis » et les « mamies », qui me servent à raconter les belles histoires du village lors de mes animations. »

Françoise et Pierre, qui est maintenant à la retraite, ont quitté Antras à l'automne dernier pour venir s'installer à Loubersenac, un petit hameau niché dans les coteaux près de Lescure. Cet hiver, Françoise a coupé dans la campagne les branches de noisetier qui lui permettent de confectionner de magnifiques paniers avec un fond en croisée ou en arceau, une technique que les vanniers abandonnent car elle demande beaucoup de temps. Elle cultive aussi l'osier, le matériau de l'été, qui lui permet de s'orienter vers la création d'objets originaux, les corbeilles de table, les paniers de pêche. Dans son atelier de Loubersenac, elle anime des stages durant lesquels, en une journée, un débutant réalise une jolie corbeille ou un panier. Mais Françoise précise qu'une fois seul, sans personne pour le conseiller, le guider et surtout sans les matériaux bien préparés, l'apprenti vannier devra beaucoup pratiquer pour réaliser un bel objet.

Pour rencontrer la vannière, qui se fait très rare sur les manifestations locales, venez aux Rencontres Régionales des journées Européennes des Métiers d'Art les 5,6,7 avril 2013 à Saint Lizier.

Voir les commentaires

Claude SANS, Taxidermiste-sculpteur

Claude SANS, Taxidermiste-sculpteur

Claude Sans est ce genre de personne dont l'ennui n'est jamais venu entraver son chemin.

Il donne l'impression, à juste titre d'ailleurs, d'avoir mille choses à faire et autant de projets. Electricien mais aussi naturaliste ou taxidermiste, chasseur à ses heures, Claude est surtout passionné par la nature et sa faune.

"Le métier de taxidermiste délivre une connaissance très précise de la nature et de la morphologie animale. J’exploite encore ces connaissances dans la réalisation de sculptures d’argile. Animaux et bustes naturalisés, sculptures d’oiseaux, d’animaux sauvages ou domestiques participent ensemble d’un art animalier naturaliste."

Puisant son inspiration des formes et mouvements sur photographies, ses sujets de prédilection sont évidemment les animaux : têtes de chien, petits gibiers, canards, bécasses, cailles… dans l'assiette comme en plein vol.Son sens des volumes et des expressions, le vernis ou la peinture apportant alors la touche finale.

Venez rencontrer Claude Sans autour d'une perdrix ou du buste d'un chien courant à Saint Lizier (09) les 5,6,7 avril 2013 pour les Rencontres Régionales des Journées Européennes des Métiers d'Art

Claude SANS, Taxidermiste-sculpteur

Voir les commentaires

Grande Soirée Musicale à St Lizier le 6 avril 2013 !

Grande Soirée Musicale à St Lizier le 6 avril 2013 !

Dans le cadre des Rencontres Régionales des Journées Européennes des Métiers d'Art qui se dérouleront les 5-6-7 Avril à St Lizier, les métiers d’art attirent tous les arts, et la musique en particulier.

C’est ainsi qu’une grande soirée musicale sera proposée le samedi 6 avril à 18h30 dans la cathédrale de St Lizier.

Au programme :

En première partie quelques pièces jouées par Gérard Nougarol organiste, qui nous fera apprécier les sonorités chaleureuses de l’orgue du XVII° et du XVIII° siècle.

La soirée se poursuivra avec un grand concert de plus de 70 solistes, choristes et musiciens autour d’œuvres d’Antonio Vivaldi.

  • Un Concerto pour mandoline et cordes en do M (RV 425), soliste Didier Le Roux
  • Un Concerto pour violoncelle et cordes en do m (RV 401), soliste Jacques Trouillet
  • Gloria pour solistes, choeur et orchestre (RV 589), solistes Agnès Dutourné et Catherine L'Eplattenier, Aurélie Doudouch-Alvernhe hautbois, Alexandre Papaïs trompette, Catherine Barthe orgue

Les solistes seront accompagnés par l’Ensemble Orchestral du Tarn qui fête ses 10 ans d'existence cette année. C’est un ensemble à cordes associé au Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn. Il réunit des musiciens professionnels et amateurs, adultes et grands élèves, dans l'amour de la musique et l'exigence d'un travail régulier.

Durant la saison 2010-2011 l'orchestre s’est produit lors d'une dizaine de concerts, dans le département mais aussi en région, interprétant la « Missa Virginis » de Pierre Caner (Choeurs de Toulouse – Midi Pyrénées et Ensemble vocal Arioso), les « Magnificat » de Johann Sebastian Bach, de Francesco Durante (Choeur Euphonia et Ensemble vocal Arioso) et de John Rutter (Choeur Le Madrigal, Ensemble vocal Arioso et Ensemble vocal Mezza Voce).

La saison 2012-2013 a conduit l'orchestre à se produire dans une série de concerts autour de la musique de Vivaldi et autour des plus belles pages des valses viennoises.

L’Ensemble Vocal Arioso nous interprètera le Gloria.

Issu du Chœur Départemental du Tarn, il a été fondé en 1995 par Pierre Gavignaud et est actuellement dirigé par Christine Caner, professeur au Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn à l'activité duquel l'Ensemble Vocal est étroitement lié.

Formation polyphonique d'une trentaine de chanteurs du département, l’ensemble Arioso n'a cessé de se produire dans le Tarn et la région Midi-Pyrénées, soit en partenariat avec le Conservatoire soit avec ses propres concerts, dans des lieux prestigieux tels que la Cathédrale Sainte Cécile d'Albi, l’Abbaye-Ecole de Sorèze, ou la Halle aux Grains de Toulouse.

Il collabore souvent avec d’autres chœurs et ensembles instrumentaux. Depuis sa création, il a cultivé l'éclectisme dans ses programmes de concert, mêlant compositions baroques, romantiques et contemporaines.

A la direction Pierre CANER,

Compositeur et chef d'orchestre tarnais né à Albi en 1966, Pierre Caner montre très jeune des dispositions musicales et commence l'étude du piano auprès de Mary Prat-Molinier. Il entre ensuite au Conservatoire National de Musique de Toulouse pour suivre des études d'écriture. Lauréat en 1989 du Concours International de Composition de Chant Choral de Tours, il reçoit l'année suivante la médaille «Apollon» de l'Académie du Languedoc en tant que compositeur. Il est actuellement professeur d'Analyse Musicale et de Composition au Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn. Il dirige l'Ensemble Orchestral du Tarn depuis 2009.

Les concerts sont gratuits et les places limitées !

Aussi pour assister à cette soirée, il est impératif de réserver auprès de l’Office de Tourisme de St Lizier au 05 61 96 77 77.

Grande Soirée Musicale à St Lizier le 6 avril 2013 !Grande Soirée Musicale à St Lizier le 6 avril 2013 !Grande Soirée Musicale à St Lizier le 6 avril 2013 !

Voir les commentaires

Les créations contemporaines de Richard FOURNIER

Les créations contemporaines de Richard FOURNIER

Ancien élève du lycée de l’Ameublement de Revel, où il a suivi une formation en ébénisterie d’art et obtenu un Diplôme des Métiers d’Art (DMA), Richard Fournier a été le salarié de plusieurs ateliers d’ébénisterie renommés.

Parmi ces ateliers, celui de Philippe Moine, designer et créateur de mobilier. L’évolution du mode de collaboration entre les deux hommes a conduit en 2007 à la création de L’Atelier.

Richard réalise essentiellement du mobilier contemporain, à la vente pour des particuliers ou en relation avec des designers, des architectes d’intérieur, suivant un cahier des charges précis.

Le choix des techniques et des matériaux tendent vers la qualité d’un travail artisanal qui vise l’exception: des pièces uniques, de petites séries, des meubles signés pour des pièces minimalistes en direction des amateurs de mobilier contemporain.

Chêne, merisier teinté, érable… les lignes sont d’une grande sobriété, les formes empruntées aux années 30 ou 50, les rangements sont ingénieux, les consoles dépouillées et les tables basses s’inspirent du Pixel Art avec l’intervention d’une graphiste.

“Nos modes de vie évoluent en permanence et nos besoins, nos envies en terme de mobilier, changent. La perception que nous avons des objets qui nous entourent est en perpétuelle mutation. L’Atelier s’efforce de suivre les tendances. Les suivre, les bousculer parfois, tester leurs limites...”

En 2010, L’Atelier s’installe en Ariège et devient “Le Nouvel Atelier”. Cette nouvelle structure indépendante produit les créations de Richard Fournier et propose ses services à des designers ayant la même affection pour le mobilier d’ébénisterie haut de gamme.

C’est dans un écrin de verdure qu’il réalise désormais ses créations contemporaines et qu’il continue à travailler avec son réseau de professionnels de la décoration.

Pour Richard Fournier, un besoin spécifique donne souvent naissance à des objets spécifiques… ainsi ce rangement pour collectionneuses de chaussures, un ensemble visant à sacraliser ces objets de mode, les plus belles pièces sont exposées comme des objets d’art et un jeu de modules coulissants laissent apparaître le reste de la collection.

Cet ébéniste atypique a saisi l’importance de s’appuyer sur le patrimoine technique de sa profession pour le confronter aux considérations actuelles, entre écologie, luxe et incarnation des métiers d’art, un meuble est souvent au service de son utilisateur qui l’accompagne dans son quotidien et se plie à ses habitudes… c’est un nouveau rapport à l’objet qu’il nous propose.

Les créations contemporaines de Richard FOURNIER
Les créations contemporaines de Richard FOURNIER

Voir les commentaires

1 2 > >>